Réflexions transversales...

Réflexions transversales...

Supprimer l'argent sale

Dans les pays développés la plupart des paiements s'effectuent par des moyens autres que l'utilisation de billets de banque. L'usage des cartes bancaires est devenu universel, alors que les espèces sont de moins en moins utilisées. Les personnes utilisant des billets sont principalement celles ayant des revenus très faibles, et qui en conséquence ne manipulent que des petites sommes.
Evidemment la constatation ci-dessus s'applique à des transactions s'effectuant dans un cadre légal. Par contre des sommes considérables sont échangées sous forme de billets lorsqu'il s'agit de mouvements en dehors de la loi. La plupart des trafics, les transferts illégaux, l'argent de la corruption, les sommes non déclarées au fisc, s'effectuent essentiellement en cash. Et pour des raisons pratiques en utilisant de préférence de grosses coupures.
Un excellent moyen de rendre les trafics en tout genre plus difficiles serait de supprimer ces grosses coupures. Prenons un exemple simple: pour réunir 1 million d'euros il faut une liasse d'environ 20 cm d'épaisseur si on utilise des billets de 500 €, par contre la même liasse fera 5 mètres de hauteur en billets de 20 € !
Si vous êtes un citoyen honnête vous n'avez certainement jamais eu entre les mains des billets de 500, 200 et même 100 €. D'ailleurs la plupart des commerces les refusent. Alors où sont les milliards d'euros émis par le biais de ces coupures? Uniquement dans les caches des trafiquants de drogue, dans les coffres des commerçants malhonnêtes, dans les mallettes des rois de l'évasion fiscale. Il en est de même pour les billets de 100 US $.

Alors pour limiter toutes ces malversations supprimons les billets de 50, 100, 200 et 500 euros, qui ne sont d'aucune utilité pour les citoyens honnêtes. 



29/01/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres